Articles


Promenade alchimique


En me promenant dans mon village

Blotti dans les premières collines du Pays de Herve, en Belgique, le petit village d’Olne présente la particularité de s’être longtemps tenu à l’écart des grandes voies de communication et, de ce fait, d’avoir été relativement préservé des atteintes de la modernité. Plusieurs anciennes demeures en pierre calcaire ont conservé leur aspect d’antan avec leur « potale », niche destinée à accueillir la statue d’un saint ou de la Vierge, et leur millésime du 17ème ou 18ème siècle gravé sur la façade. C’est pourquoi son petit patrimoine a fait l’objet d’études et d’inventaires(1).

Le nom de ce village constitue une anagramme de Noël, comme la ville de Leon en Espagne située sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Les traces que la religion y a laissées éveillent la curiosité de l’historien, comme elles peuvent aussi interpeller l’observateur averti des arcanes de l’hermétisme, susciter en lui interrogations et commentaires. Mais ne nous enthousiasmons pas trop vite. Chacun sait qu’une bonne partie de la symbolique alchimique est largement passée dans des représentations ordinaires. Par conséquent, la présence d’un emblème caractéristique n’a pas nécessairement une signification cachée pour l’histoire de la personne ou du lieu où elle se trouve.

Ce n’est pas parce qu’un caducée figure sur la vitrine d’un pharmacien ou sur l’autocollant de la voiture d’un médecin que ces derniers sont des adeptes possédant le mercure corporifié ou la pierre philosophale. Il en va de même, a fortiori, des représentations anciennes gravées à une époque où le recours au motif allégorique était la règle, dans la religion comme dans l’héraldique.

Néanmoins, certains détails nous autorisent à nous poser des questions sur l’intention du graveur de pierre ou de son donneur d’ordre. S’appuyant sur l’autorité d’auteurs connus, il n’est pas interdit à l’amateur de mystère de chercher un sens caché derrière la banalité apparente des choses de ce monde. En outre, le simple voisinage d’une statue et d’une particularité géologique peut titiller la curiosité du chercheur. Il convient d’être attentif. Regardons.

Vierge noire

En pénétrant dans le village par le bas, dans un virage, une maison en pierre grise se présente face au voyageur(2). Une niche en bois accrochée à la façade contient une Vierge à l’enfant(3). Dissimulée derrière une vitre, la statue est peu visible et nous n’avons malheureusement pas eu l’occasion de l’examiner de près. Pour autant que l’on puisse en juger du dehors, la Vierge est entièrement noire, sauf les deux couronnes et le sceptre de l’Enfant Jésus qui sont argentés ... (suite)


(1) – Olne - Petit Patrimoine (petit-patrimoine.be)
– Inventaire du patrimoine immobilier culturel (wallonie.be).
– Patrimoine monumental de la Belgique 12, 3 ; arr Verviers M-S ; Ministère de la Communauté française ; éd. Pierre Mardaga ; Liège 1985.
– Limet Henri ; Olne Le petit patrimoine ; éd. Commune d’Olne 2010.
– Moutschen Jean-Philippe ; Visages d’Olne ; éd. Commune d’Olne 2006.
(2) - Au coin de la rue Village et de la rue des Combattants.
(3) - Potale en bois avec Vierge noire . Rue Village 22 - Olne - Petit patrimoine 181 (petit-patrimoine.be)


La suite en download : Olne-alchimique-de-Didier-Rabosee.pdf


(C)opyright - Didier Rabosée